13 - 15 Octobre 2020 Eurexpo - Lyon - France

KRAIBURG TPE adapte ses élastomères thermoplastiques au procédé d’impression 3D de Pollen AM

KRAIBURG TPE adapte ses élastomères thermoplastiques au procédé d’impression 3D de Pollen AM

Le 20/02/2020

KRAIBURG TPE, fabricant d’élastomères thermoplastiques (TPE), a étudié l’adéquation de ses matériaux à la fabrication additive. Après plusieurs tests, la société allemande a adapté ses élastomères thermoplastiques aux imprimantes à granulés PAM P de la société française Pollen AM. Toutes les caractéristiques des matériaux, en particulier leurs possibilités d’adhérence sur différents thermoplastiques, sont conservées en impression 3D.

Trouver le bon procédé d’impression 3D

Face au développement et à la croissance de la fabrication additive ainsi qu’à l’énorme potentiel de la technologie, de plus en plus de sociétés, et notamment les chimistes et fabricants de matériaux, s’intéressent à l’impression 3D. Cependant, tous les matériaux ne sont pas adaptables à tous les procédés. « En raison de leurs limitations physiques, les imprimantes 3D classiques à filament ne conviennent généralement pas au traitement des TPE souples. En outre, les prototypes obtenus à partir de matériaux spécifiques pour l’impression 3D ne permettent de tirer que des conclusions limitées sur les performances des compounds d’injection ou d’extrusion correspondants dans les grandes séries. Pour nous, le défi a consisté à trouver les conditions précises pour le dépôt de matière fondue avec des TPE souples. Pour trouver une solution appropriée, nous avons dû apprendre à distinguer les limitations techniques de l’imprimante de celles des matériaux », a expliqué Thomas Wagner du product management EMEA chez KRAIBURG TPE. [Lire plus]

Source : A3DM

Linkedin
Viadeo
Wechat
Imprimer